NOS VALEURS

Nos méthodes de travail

L’application iologo est développée selon la méthode Agile qui met en avant la collaboration entre des équipes auto-organisées et les clients. Elle s’appuie sur l’utilisation d’un cadre méthodologique léger centré sur l’humain et la communication. Cette méthode préconise une planification adaptive et une amélioration continue.

Les utilisatrices sont aux coeurs du développement et nous nous appuyons sur elles pour développer les futures fonctionnalités de l’application.

Économie solidaire

iologo solutions est agréée entreprise de l’économie solidaire : ESUS

Concrètement cela veut dire : 

  • pas de dividende (le résultat est réinvesti)
  • limitation des écarts de salaires
  • activités tournées vers l’utilité sociale 
  • gestion démocratique (participation des utilisateurs à l’amélioration de l’outil)

Extraits de nos statuts : Article 1.2.1 – Objet :

Le développement et la diffusion de produits à destination des personnes en situation de fragilité face aux apprentissages afin de favoriser l’inclusion sociale.

Objectif des Nations Unis pour le développement durable

L’ONU a fixé 17 objectifs pour l’humanité et pour la planète.

Les objectifs de développement durable sont un appel universel à l’action pour éliminer la pauvreté, protéger la planète et améliorer le quotidien de toutes les personnes partout dans le monde, tout en leur ouvrant des perspectives d’avenir.

iologo solutions intègre dans son ADN les objectifs 3 et 4

         

Une communauté engagée

Depuis 2010, orthophonistes, logopèdes et informaticiens, dans une démarche collaborative, contribuent au développement de l’application iologo.

L’emploi du féminin est le fruit d’un débat dans la communauté des sémios !

La très grande majorité des sémiophonistes sont des femmes, nous avons donc effectué un sondage en septembre 2022 : écriture inclusive, ou féminin, ou masculin ?
Si l’écriture inclusive a été plébiscitée par un tiers des suffrages, une sémio a ajouté un 4eme choix « TOUT sauf l’écriture inclusive ! » qui a remporté encore plus de voix ! (42%)
On était alors bien embêté… Face à ce constat, nous avons pris l’option la plus consensuelle. C’est ainsi que nous utilisons le féminin dans nos outils de communication (professionnelle, utilisatrice…) !
Pour info, la proposition d’utiliser le masculin n’a réuni qu’un seul suffrage ????